Tous les professeurs ou intervenants de Scène Formations sont passionnés. Leur carrière est le reflet de leur passion pour la danse.
Les élèves découvrent différents styles et facettes auprès de ces professionnels.

Modern'Jazz / Ateliers chorégraphiques

  1. François HUCHARD
    Il débute la danse classique à 11 ans et le Modern’Jazz à 12 ans à Lyon. Il enrichit ses connaissances avec des professeurs et chorégraphes de renommée internationale tels que J. M. Bouvron, D. Byers, J. Carter, R. Deshauteur, M. Hurley, M. Molloy, R. Odums, Rheda, B. Vandelli et C. Walker.
    Danseur professionnel, en 1981, il participe à de nombreux spectacles, événements comme « Bérenice » mise en scène par J. C. Pascal, la comédie musicale « Maboul aux mille facettes » et des clips vidéo comme celui d’Elton John « I’m still standing » et « Les Mammas » chorégraphié par Bianca Li.
    Parallèlement, professeur diplômé en Modern’Jazz, il enseigne à partir de 1997 au Dance Center de J. Walker et l’A.I.D d’A. Astié à Lyon.
    Successivement danseur ou chorégraphe pour FR3 Lyon, assistant chorégraphe pour des défilés de mode et de coiffure à Paris, Lyon, au Sporting Club de Monte Carlo, Pékin, Montréal et Toronto. Il est également chorégraphe pour Lyon Scène Productions.
    Lors des Jeux Olympiques de l’Océan Indien aux Seychelles, il est chorégraphe de 3000 figurants/danseurs. Professeur au C.I.D de B. Vandelli et danseur dans sa Cie « In tempo » à Cannes.
    De retour à Lyon depuis 2000, il privilégie l’enseignement et la création chorégraphique au sein de Scène Formations, où il est chorégraphe d’une des compagnies de l’école : « La Compagnie la Verrière ».
  2. Elodie PERRIER

    Elodie PERRIER

    Elodie PERRIER : danseuse et chorégraphe.
    A 3 ans, Elodie commence la danse à l’Académie Séverac dans sa ville d’origine, Montluçon. Elle obtient son Examen d’Aptitude Technique jazz à 17 ans.
    Son bac théâtre en poche, elle intègre Scène Formations à Lyon où elle obtient les UV et se perfectionne en jazz et classique (auprès de F. Huchard, C. Maisonneuve et T. Allard), au Peridance Capezio Center à New-York, en modern, Graham et classique (en suivant tout particulièrement l’enseignement de Max Stone et Jana Hicks), à l’Institut National des arts du Music-hall au Mans (auprès d’Odile Bastien, Lhacen Ben Bella et Carole Gouvazé entre autres) où elle obtient son diplôme d’Artiste-Danseur et découvre le monde riche et pluridisciplinaire du cabaret-music-hall. Elle continue de se former au studio Heart Point à Paris dirigé par Dominique Lesdema auprès duquel elle apprend le travail de recherche chorégraphique.
    Durant ces 10 dernières années, Elodie multiplie les expériences scéniques tant en cabaret, revue itinérante, spectacle pour enfants, qu’en événementiel ou en compagnie contemporaine ; elle danse en particulier avec la compagnie Hormé (Lyon), la compagnie de la Verrière (Lyon) et travaille pour la Flambée de l’Epau, Paris Spectacle, Berny Parker Show, Clara Dunken Production, Lyon Scène Productions, le Royal Avenue, MDconcept…
    En 2010, elle participe à la Light Festival World Photonics Expo en Corée du Sud, dirigée par F. Carrion ; en 2013, elle danse à l’Opéra Royal de Wallonie à Liège dans l’opéra-bouffe La Grande Duchesse de Gérolstein d’Offenbach, chorégraphié par Laurence Fanon.
    Depuis 2015, Elodie est chorégraphe, capitaine et danseuse au Cabaret Saint Martin dans la Loire. Elle y développe un cabaret moderne et dépoussiéré où l’épanouissement artistique des danseuses et la technicité sont une priorité.

     

  3. Géraldine ROSCIAN

    photo géraldine roscian

    Géraldine commence la danse classique et jazz à l’âge de 4 ans à Piège de Lumière dans le Var.
    A dix-sept ans, elle intègre la formation Off Jazz à Nice pendant 2 ans où elle apprend les claquettes et le jazz, notamment la technique Mattox auprès de Gianin Loringett et Angelo Monaco. Elle s’oriente ensuite vers le contemporain afin d’élargir sa palette technique. Elle entre dans l’école professionnelle la Manufacture à Aurillac où elle se forme auprès de Vendetta Mathea. Elle y obtient son Examen Aptitudes Technique. Elle s’installe sur Lyon pour passer son diplôme d’état de professeur de danse.
    Aujourd’hui elle enseigne auprès de public divers (enfants, ados, adultes, atelier handidanse) en cours hebdomadaires ou stages.

     

Danse Classique

  1. Thierry ALLARD
    Il découvre la danse classique et les claquettes à l’âge de 13 ans. Il entre à 15 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse à Paris où il obtient le 2ème Prix de la danse.
    Il prend des cours auprès de Messieurs R. Ritz, R. Franchetti et G. Mayer. Sa carrière de danseur professionnel commence à l’Opéra de Lyon sous la Direction Artistique de F. Adret. Il danse pour les Chorégraphes suivants : G. Caciuleannu, H. V. Mannen, G. Vérédon et H. Yano.
    Au Ballet National de Marseille il danse sous la direction artistique de R. Petit. Il tourne avec les Ballets de Paris dirigés par J. Jacquet, à l’Opéra de Bonn sous la Direction Artistique de P. V. Dyck.
    De retour au Lyon Opéra Ballet, sous la Direction Artistique de F. Adret et Y. Loukos, il travaille pour les chorégraphes suivants : C. Armitage, C. Bruce, L. Child, N.Christie, R. Desrosiers, N. Duato, M. Ek, L. Falco, W. Forsythe, B. T. Jones, R.Lemmon, M. Marin, S. Marshall, M. Monnier et J. F. Durourre, O. Noharin, S.Petronio et A. Preljocaj.
    Fort de son expérience de danseur, il se dirige vers l’enseignement. Grâce à son D.E. en classique il enseigne dans différentes structures artistiques. Il partage sa passion de pédagogue avec ses élèves depuis 1995. A Scène Formations, il enseigne la danse classique tous niveaux selon la Méthode française.
  2. Sarkis GRIGORIAN

    A l’âge de cinq ans, il intègre le CNSMDL. Après quatre années d’études supérieures, il débute sa carrière professionnelle.

    Il a travaillé pour plusieurs opéras en France pour l’Opéra Bastille, l’Opéra de Nancy et le Ballet du Rhin sous la direction de Ivan Cavalleri. En 2011, il tient le rôle principal du ballet Carmen (Don José) avec la compagnie de Natalia Osipova et participe avec la troupe à une grande tournée française.

    En 2015, il rejoint la compagnie du ballet de l’opéra de Lyon, pendant trois saisons, il danse et fait une tournée en France, en Europe et à l’étranger.

    Puis en 2018, il se reconvertit en tant qu’enseignant et obtient son Diplôme d’Etat en 2018.

    Parallèlement, il est directeur artistique de l’ensemble NAIRI de Lyon, il travaille avec plus de soixante dix danseurs et leur transmet son expérience et sa passion de la danse.

     

Danse contemporaine

  1. Géraldine ROSCIAN

    photo géraldine roscian

    Géraldine commence la danse classique et jazz à l’âge de 4 ans à Piège de Lumière dans le Var.
    A dix-sept ans, elle intègre la formation Off Jazz à Nice pendant 2 ans où elle apprend les claquettes et le jazz, notamment la technique Mattox auprès de Gianin Loringett et Angelo Monaco. Elle s’oriente ensuite vers le contemporain afin d’élargir sa palette technique. Elle entre dans l’école professionnelle la Manufacture à Aurillac où elle se forme auprès de Vendetta Mathea. Elle y obtient son Examen Aptitudes Technique. Elle s’installe sur Lyon pour passer son diplôme d’état de professeur de danse.
    Aujourd’hui elle enseigne auprès de public divers (enfants, ados, adultes, atelier handidanse) en cours hebdomadaires ou stages.

     

Dancehall

  1. Nya Noreens
    NYA (230)_

    Nya  danse depuis ses 10 ans.

    Dès le lycée elle intègre rapidement une compagnie de danse urbaines, Jah’style qui accompagne des chanteurs locaux à Madagascar.

    Après avoir pratiqué plusieurs danses dont le Street Jazz, Hip Hop, Salsa, Kizomba…, c’est naturellement qu’elle s’est tournée vers le Dancehall à 100% en 2013. Elle s’est formée en France et en Europe à travers des cours et différents stages donnés par Laure Courtellement, Jiggy, Sonia Soupha, Lil Gbb, Guillaume Lorentz, Rafa Redvolcon, Dafne Bianchi, Camron One shot, etc., elle ne cesse de s’enrichir.

    Devenue professeure en 2016, c’est aussi la même année qu’elle a décidé d’aller en Jamaïque, pays d’origine de cette discipline pour compléter sa formation, et approfondir ses connaissances auprès des plus grands danseurs Jamaïcains.

    La danse Dancehall est une danse populaire urbaine créée en Jamaïque, qui se danse sur des musiques Dancehall, elle a suivi le mouvement de la musique Reggae.  Plus dynamique que cette dernière, l’énergie de la Dancehall permet d’évacuer son stress et de partager avec les autres danseurs.

    Avec des mouvements, à l’origine, dit « old school », issus de la vie quotidienne, cette danse parle à tout le monde.  Et son évolution, dit « new school », grâce aux créateurs toujours vivants et actifs, trouvera des similitudes avec le hip hop et l’afro, avec des mouvements saccadés ou permettra de ressortir son côté féminin avec des mouvements d’ondulations et plus sensuels.

    Véritable mélange de danses et d’influences, cette danse peut plaire à un très grand nombre !

Danse Africaine - Danse talons - Renforcement musculaire

  1. Chloé Gatti

    Elle commence la danse avec des cours de street dance et danse africaine, puis de modern’ jazz. Elle enrichit son parcours lors de stages avec des chorégraphes tels qu’Alexandra Lemoine, Tatiana Seguin, Michael Cassan, Yanis Marshall, Sandy Adani…

    En 2011 elle intègre une licence STAPS spécialité Danse option Entraînement Sportif pour avoir une connaissance plus approfondie du corps. Durant cette formation elle suit un cursus enrichissant en danse contemporaine auprès d’Isabelle Plasseraud, en histoire de la danse, et différentes méthodes de préparation physique et mentale du sportif (Pilates, Yoga, musculation…).

    En parallèle elle intègre une compagnie professionnelle : Panach’Cabaret, troupe de cabaret itinérante de la région PACA où elle est d’abord danseuse puis également capitaine.

    Elle devient aussi professeur de danse africaine et street dance (pour enfants, ados, adultes) au Studio Vibe’s.

    Sa licence STAPS en poche en 2014, elle intègre la formation intensive de Scène Formations en danse option jazz. Dès 2015 elle se forme également comme assistante auprès François Huchard (professeur de modern’jazz à Scène Formations).

    Chloé Gatti continue de donner des cours de danse africaine et intègre la troupe de cabaret moderne itinérante Daksha Folly’s dirigée par Natasha Camolli.

    Animée par sa passion, une très belle aptitude et envie de transmettre elle donnera dès la rentrée 2018 différents cours et ateliers à Scène Formations : danse africaine, cours de talons dans un esprit cabaret tantôt moderne tantôt revue, cours de renforcement musculaire.