les professeurs

Tous les professeurs ou intervenants de Scène Formations sont passionnés. Leur carrière est le reflet de leur passion pour la danse. Les élèves découvrent différents styles et facettes auprès de ces professionnels.

François Huchard

Il débute la danse classique à 11 ans et le Modern’Jazz à 12 ans à Lyon. Il enrichit ses connaissances avec des professeurs et chorégraphes de renommée internationale tels que J. M. Bouvron, D. Byers, J. Carter, R. Deshauteur, M. Hurley, M. Molloy, R. Odums, Rheda, B. Vandelli et C. Walker.

Danseur professionnel, en 1981, il participe à de nombreux spectacles, événements comme « Bérenice » mise en scène par J. C. Pascal, la comédie musicale « Maboul aux mille facettes » et des clips vidéo comme celui d’Elton John « I’m still standing » et « Les Mammas » chorégraphié par Bianca Li.

Parallèlement, professeur diplômé en Modern’Jazz, il enseigne à partir de 1997 au Dance Center de J. Walker et l’A.I.D d’A. Astié à Lyon.

Successivement danseur ou chorégraphe pour FR3 Lyon, assistant chorégraphe pour des défilés de mode et de coiffure à Paris, Lyon, au Sporting Club de Monte Carlo, Pékin, Montréal et Toronto. Il est également chorégraphe pour Lyon Scène Productions.
Lors des Jeux Olympiques de l’Océan Indien aux Seychelles, il est chorégraphe de 3000 figurants/danseurs. Professeur au C.I.D de B. Vandelli et danseur dans sa Cie « In tempo » à Cannes.

De retour à Lyon depuis 2000, il privilégie l’enseignement et la création chorégraphique au sein de Scène Formations, où il est chorégraphe d’une des compagnies de l’école : « La Compagnie la Verrière ».

Élodie Perrier

A 3 ans, Elodie commence la danse à l’Académie Séverac dans sa ville d’origine, Montluçon. Elle obtient son Examen d’Aptitude Technique jazz à 17 ans.

Son bac théâtre en poche, elle intègre Scène Formations à Lyon où elle obtient les UV et se perfectionne en jazz et classique (auprès de F. Huchard, C. Maisonneuve et T. Allard), au Peridance Capezio Center à New-York, en modern, Graham et classique (en suivant tout particulièrement l’enseignement de Max Stone et Jana Hicks), à l’Institut National des arts du Music-hall au Mans (auprès d’Odile Bastien, Lhacen Ben Bella et Carole Gouvazé entre autres) où elle obtient son diplôme d’Artiste-Danseur et découvre le monde riche et pluridisciplinaire du cabaret-music-hall. Elle continue de se former au studio Heart Point à Paris dirigé par Dominique Lesdema auprès duquel elle apprend le travail de recherche chorégraphique.

Durant ces 10 dernières années, Elodie multiplie les expériences scéniques tant en cabaret, revue itinérante, spectacle pour enfants, qu’en événementiel ou en compagnie contemporaine ; elle danse en particulier avec la compagnie Hormé (Lyon), la compagnie de la Verrière (Lyon) et travaille pour la Flambée de l’Epau, Paris Spectacle, Berny Parker Show, Clara Dunken Production, Lyon Scène Productions, le Royal Avenue, MDconcept…

En 2010, elle participe à la Light Festival World Photonics Expo en Corée du Sud, dirigée par F. Carrion ; en 2013, elle danse à l’Opéra Royal de Wallonie à Liège dans l’opéra-bouffe La Grande Duchesse de Gérolstein d’Offenbach, chorégraphié par Laurence Fanon.

Depuis 2015, Elodie est chorégraphe, capitaine et danseuse au Cabaret Saint Martin dans la Loire. Elle y développe un cabaret moderne et dépoussiéré où l’épanouissement artistique des danseuses et la technicité sont une priorité.

Marine Gustowski

Marine intègre Scène Formations en section Danse Études à 15 ans en parallèle de son bac. Elle fait ses classes de formation auprès de F. Huchard, C. Maisonneuve, T. Allard et D. Lainé . Elle obtient l’EAT JAZZ puis part poursuivre la formation du Diplôme d’État JAZZ à Paris au Centre des Arts Vivants/Choréia où elle obtient son diplôme en 2014. En parallèle du D.E., elle fait un tutorat auprès de Julie Sicard qui l’amène à l’accompagner et à l’assister sur ses cours de danse formation, open avant de commencer sa carrière dans l’enseignement. Marine est aussi chorégraphe et danseuse sur la période estivale de 2012 à 2017. En 2016, elle revient dans la région pour poursuivre l’enseignement et intègre la troupe de cabaret Charle’s Et Cie en tant que danseuse. Elle part se perfectionner durant deux étés aux États-Unis : New York et Los Angeles dans des écoles de danse réputées avec des chorégraphes reconnus !

Francesco Colaleo

Francesco Colaleo (Naples, 1988) danseur, professeur diplômé d’état au CND de Lyon et chorégraphe freelance. En 2002, il débute sa formation de danseur interprète en Italie. Après avoir fréquenté le Labart T.C.S. à Naples, il continue son parcours artistique à la Biennale de la Danse de Venise dirigé par Ismael Ivo. En 2010, il intègre le cursus du MoDem Atelier de la Cie Zappalà Danza et rejoins la compagnie en tant que danseur en 2011. Il collabore ensuite avec la Cie Anou Skan (FR), la Cie Artemis Danza (IT) et la Cie Tiziana Arnaboldi (CH). En 2014, avec Maxime Freixas, il fonde à Lyon la Cie MF | Maxime & Francesco, afin d’assouvir ses envies de création et de recherche. Depuis 2018, il collabore avec le CCNR en donnant des cours à la compagnie de Yuval Pick, ainsi qu’auprès des amateurs et des enfants. Il est invité comme intervenant à Lyon au CNSMD, à l’INSA, à l’université Lyon 3, à l’INSPE et au CFDD. En 2019, il enseigne au Guangdong Dance Festival (Chine). En 2021, Il collabore avec Christian Rizzo (FR) et la Cie Aurelia (FR).

Thierry Allard

Il découvre la danse classique et les claquettes à l’âge de 13 ans. Il entre à 15 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse à Paris où il obtient le 2ème Prix de la danse.

Il prend des cours auprès de Messieurs R. Ritz, R. Franchetti et G. Mayer. Sa carrière de danseur professionnel commence à l’Opéra de Lyon sous la Direction Artistique de F. Adret. Il danse pour les Chorégraphes suivants : G. Caciuleannu, H. V. Mannen, G. Vérédon et H. Yano.

Au Ballet National de Marseille il danse sous la direction artistique de R. Petit. Il tourne avec les Ballets de Paris dirigés par J. Jacquet, à l’Opéra de Bonn sous la Direction Artistique de P. V. Dyck.

De retour au Lyon Opéra Ballet, sous la Direction Artistique de F. Adret et Y. Loukos, il travaille pour les chorégraphes suivants : C. Armitage, C. Bruce, L. Child, N.Christie, R. Desrosiers, N. Duato, M. Ek, L. Falco, W. Forsythe, B. T. Jones, R.Lemmon, M. Marin, S. Marshall, M. Monnier et J. F. Durourre, O. Noharin, S.Petronio et A. Preljocaj.

Fort de son expérience de danseur, il obtient le D.E et se dirige vers l’enseignement dans différentes structures artistiques. Il partage sa passion de pédagogue avec ses élèves depuis 1995 et enseigne la danse classique selon la Méthode Française.

Denis Lamaj

Denis commence la danse dans son pays natal à l’école National de Danse en Albanie à l’âge de 9 ans. En 2008, il intègre le CNSMD de Lyon, jusqu’à l’obtention du diplôme DNSPD.

Il débute sa carrière professionnelle avec le Ballet de l’Opéra National du Rhin, il a ensuite travaillé pour plusieurs compagnies telles que Les Ballets de France et la Cie Alan Marty entant que soliste, où il danse et fait des tournées en France, en Europe et à l’étranger. Par la suite, il danse pour l’Opéra de Reims et l’Opéra de Lyon avant d’obtenir le diplôme d’Etat.

Depuis 2016, Denis est invité pour donner des stages par différentes écoles en France, Suisse et au Mexique. Il enseigne la danse classique depuis 2019 dans diverses écoles, et prépare également des élèves aux concours de danse internationaux.

A partir de 2020, Denis est invité entant que juré pour le concours international de danse « les espoirs de la danse » à Montpellier.

Leslie Bonnard

Forte de son expérience en Danse Jazz, Classique et en chant Jazz notamment ; choriste et soliste au sein de divers chœurs de Gospel en région Lyonnaise, Leslie vous fera partager son Amour pour la musique dans tout ce qu’elle a de plus Humain, Artistique et Bienveillant.

Elle propose un travail axé sur les sensations physiques (corporelles) et mentales (émotionnelles) générées par la musicalité, spécificité très présente en Danse Jazz.

Energie, dynamique, flux, élan, sont des termes que vous trouverez aisément dans la transmission que Leslie a à cœur d’échanger.

Chloé Gatti

Elle commence la danse avec des cours de street dance et danse africaine puis de modern’ jazz. Elle enrichit son parcours lors de stages avec des chorégraphes tels qu’Alexandra Lemoine, Tatiana Seguin, Michael Cassan, Yanis Marshall, Sandy Adani…

En 2011 elle intègre une licence STAPS spécialité Danse option Entraînement Sportif pour avoir une connaissance plus approfondie du corps. Durant cette formation elle suit un cursus enrichissant en danse contemporaine auprès d’Isabelle Plasseraud, en histoire de la danse, et différentes méthodes de préparation physique et mentale du sportif (Pilates, Yoga, musculation…).

En parallèle elle intègre une compagnie professionnelle : Panach’Cabaret, troupe de cabaret itinérante de la région PACA où elle est d’abord danseuse puis également capitaine.

Elle devient aussi professeur de danse africaine et street dance (pour enfants, ados, adultes) au Studio Vibe’s.

Sa licence STAPS en poche en 2014, elle intègre la formation intensive de Scène Formations en danse option jazz. Dès 2015 elle se forme également comme assistante auprès de François Huchard (professeur de modern’jazz à Scène Formations).

Chloé Gatti continue de donner des cours de danse africaine et intègre la troupe de cabaret moderne itinérante Daksha Folly’s dirigée par Natasha Camolli.

Animée par sa passion elle donne différents cours et ateliers à Scène Formations : danse africaine, danse talons dans un esprit cabaret dépoussiéré tantôt moderne, tantôt revue et un cours de renforcement musculaire.

Anouck Dressy

Anouck se passionne pour différentes danses depuis l’enfance. Elle explore ainsi la danse orientale, les danses africaines contemporaines ou encore les danses latines, qui lui apportent une technique corporelle et des influences riches.

Mais ce sont les danses urbaines qui vont la transporter et lui coller à la peau. Anouck se spécialise ainsi en Hip-Hop New Style et en Dancehall. Elle s’intéresse également à l’Afro Urbain.

Elle intègre un crew Hip-Hop, avec lequel elle réalise de nombreuses prestations scéniques, dans le cadre de spectacles ou de concours. En Dancehall, elle se forme plusieurs années auprès de professeurs renommés (Wayne Kiappy, Marion Desbois, Mylana Malsert, …), tout en ajoutant sa touche de créativité.

Pour Anouck la danse est un moyen de s’exprimer, de partager et de créer. C’est une professeure bienveillante et à l’écoute de ses élèves. Elle a à cœur de proposer des cours de qualité, avec des exercices différents et recherchés pour que chacun puisse ressentir sa danse et développer son style.

Le Hip-Hop New Style mélange différentes influences, tout en gardant une vibe urbaine. Chacun peut donc s’exprimer et développer sa créativité.

Le Dancehall est une danse urbaine jamaïcaine et codifiée. Il travaille le relâché, le flow, dans un cours très énergique où l’on apprend beaucoup de choses ! 

Le lieu

Derrière une petite porte rouge, se cache un univers de 1500m2 composé d’une cour arborée, aménagée, au fond de laquelle s’élève un bâtiment sur trois niveaux avec trois studios de danse, une médiathèque, un espace costumes et un atelier de confection.

La Verrière

Le Mattox

Le Taglioni

Les parrains de sf

Rick ODUMS

Diplômé de la High School of Performing and Visual Arts de Houston, Texas, ce danseur, chorégraphe et professeur reconnaît deux influences importantes dans sa formation, celles de Patsy Swayze (la mère de Patrick Swayze) et de Frank Hatchett. Son passé de danseur est très éclectique ; Il danse notamment au Ballet de Houston, au Houston Grand Opera, au Houston Jazz Ballet (Pour qui, il a fait ses premières œuvres chorégraphiques) et au TUTS (Theatre Under The Stars) dans de nombreuses comédies musicales tel que, Little Me, West Side Story, Carousel, GiGi et d’autres, avant d’être remarqué par Louis Johnson et de partir à Broadway danser dans l’opéra de Scott Joplin Treemonisha. Tout en continuant sa formation à l’Alvin Ailey American Dance Center et au Dance Theatre of Harlem, il se produit dans de nombreuses comédies musicales travaillant et assistant des chorégraphes renommés comme Frank Hatchett, Talley Beatty, Arthur Faria, Louis Johnson, Claude Thompson. Il signe sa première chorégraphie à New York, pour la tournée de la comédie musicale Guys and Dolls, interprétée par Debbie Allen, Maurice Hines et Richard Roundtree. Directeur artistique et chorégraphe du Contemporary Chamber Dance Group à New York pour lequel il crée de nombreux ballets. Il a également assumé et continué sa vocation d’enseignant au côté de Frank Hatchett tout d’abord dans son école à Springfield au Massachusetts, et Chez Henry Le Tang, puis à JoJo’s Dance Factory qui peu de temps après est devenu Hines-Hines and Hatchett et finalement aujourd’hui : Broadway Dance Center. Parallèlement, Il apparaît également au cinéma et au théâtre, et crée pour la télévision avant de s’établir définitivement en France en 1980. Tout en poursuivant une carrière de danseur, professeur et chorégraphe international (Ballet de Norvège, Opéra de Dortmund) et des Universités (Amsterdam, Oslo,et Moscou), il chorégraphie pour des étoiles de la danse Française (Patrick Dupond, Rudy Bryans), pour le cinéma (Claude Lelouch, « Les Uns et Les Autres », « L’Unique » avec Julia Migenes Johnson) avec laquelle il a partagé la Scène en tant que partenaire au Palais des Congrès et lors des tournées en France où il a dansé et chorégraphié deux émissions de télévision (Le Grand Echiquier) que Jacques Chancel a consacré à Julia Migenes, ainsi que des comédies musicales et des spectacles dont : La Vie En Bleue, Jésus La Résurrection, On achève bien les chevaux, et une Femme Nommée Marie de Robert Hossein avec lequel il a collaboré sur de nombreux Projets. Il produit des spectacles pour les télévisions Françaises et Européennes, plus récemment L’émission The Dancing Show sur France 2, en tant que Co-chorégraphe et directeur artistique avec Charly Moser. Il a également créé des spectacles et des tableaux pour des cabarets tels que le Paradis Latin avec Jean Marie Rivière, L’Alcazar de Paris, Les Folies Russes et le Sporting de Monte Carlo, sans compter de nombreuses Conventions pour IBM, EDF-GDF… pour n’en citer que certains, ainsi que des tournées pour l’Oréal comme Color Trophy et Composite Color. En 2007, il travaille sur le spectacle de Michel Polnareff à Bercy. Il Co-chorégraphie et assume la mise en scène de la comédie musicale Piaf je t’aime, avec Charly Moser, produit à L’Olympia, Le Cirque d’Hiver, ainsi que la création et mise en scène de son propre spectacle de gospel ‘Jubilation’. Propagateur infatigable de la danse jazz, il fonde sa propre compagnie (Les Ballets Jazz Rick Odums) qui tourne internationalement depuis 1983, et qui a fêté ses 30 ans en 2013.Diplômé du CA en Danse Jazz, il transmet sa démarche au sein de son école parisienne qu’il crée en 1988. Il fonde également ‘Les Jeunes Ballets Jazz D’IFPRO, compagnie tremplin pour les jeunes artistes en formation. Passionné par les différents aspects de la danse jazz, il désire les faire partager aux jeunes français et Européens créant en 2000 le premier Forum international de la danse jazz : une manifestation biennale exceptionnelle qui réunit dans un même lieu et une même passion des personnalités artistiques de divers pays, ambassadeurs d’expressions et de propositions artistiques variées de la culture jazz (Matt Mattox, Donald McKayle, Lynn Simmonson, Géraldine Armstrong, Patricia Karagozian, Wayne Barbaste, Sheron Wray, Martine Mattox, Cathy Grouet, Bob Boross, Ben Bergman, Junior Alemeda, pour en citer certains…). Outre sa participation à diverses commissions de travail au Ministère de la Culture et à de nombreux jurys d’examens (Diplôme d’Etat et du CA), Rick a été Vice-Président de la Fédération Interprofessionnelle de Danse, Membre de la Commission Nationale de la Danse pendant plus de 9 ans. Il a aussi participé à la création des Chorégraphes Associés. Ancien membre du Haut Conseil de l’Education Artistique et Culturelle, nommé Chevalier des Arts et des Lettres, Rick Odums est très concerné par la transmission de la danse jazz et sa mission d’éducateur. Actuellement, il est co-directeur pédagogique avec Patricia Alzetta au sein du PSPBB, pour le DNSPD en Danse Jazz. Sa rencontre avec Didier Lockwood sera déterminante. Les deux hommes partagent l’idée que musiques actuelles et danse jazz appellent une reconnaissance pleine et entière qui suppose en premier lieu de considérer la valeur artistique des œuvres et des pratiques à l’égale de celle reconnue aux œuvres et aux pratiques dans le champ de la musique classique et de la danse classique et contemporaine. Ils ont décidé d’unir leurs forces et de créer dans un proche avenir un centre artistique entièrement dédié au jazz, musique et danse, axé sur la recherche, la création et la production dans le domaine de la culture jazz. En amont Rick a créé au sein de sa structure un Centre de Développement Chorégraphique dédié à la culture et la création de la danse jazz. : http://www.centre-rick-odums.com/

Jeanne DESCHAUX

Issue du conservatoire en danse classique, Jeanne suit son parcours de danseuse auprès de chorégraphes de renom tels que Kada Ghodbane et Rick Odums. Parallèlement elle continue à se former à l’enseignement pédagogique et à la recherche chorégraphique au CND de Paris. Enrichie par son parcours artistique elle quitte la scène et se lance dans la mise en scène et la chorégraphie de comédies musicales, synthèse de toutes ses passions. Depuis, elle écume les scènes nationales en signant plusieurs spectacles à succès dont NONNESENS (Théâtre Déjazet), UN VIOLON SUR LE TOIT (Comédia- Casino de Paris- Le Palace et tournée internationale), ALADIN (Palais des Congrès de Paris), LE LIVRE DE LA JUNGLE (Théâtre de Paris), PINOCCHIO et LE MAGICIEN D’OZ (Alhambra Paris), GREASE (Comédia- Palais des Congrès de Paris- Le Palace et tournée dans toute la France), LA REVANCHE D’UNE BLONDE (Le Palace). Chaque année elle est invitée au Festival de Carthage en Tunisie pour créer une comédie musicale pour enfants. Elle transmet sa passion aux étudiants de l’AICOM tout en continuant à travailler sur de nouveaux projets comme VAMPIRELA actuellement au Théâtre l’Apollo et d’autres qui verront le jour en 2019 et 2020 : http://aicomparis.com/jeanne-deschaux/

Marjorie ASCIONE
Après avoir dansé au sein de la compagnie de Bruno Vandelli à Cannes, Marjorie rentre dans la compagnie de Blanca Li à Paris puis enchaîne de nombreux événements pour des grands noms, comme le célèbre photographe David Lachapelle, les parfums Guerlain, Tom Ford pour Yves Saint Laurent et de nombreux plateaux télé et clip avec notamment Laurent Boutonnat. Elle danse pour de grands artistes comme Mariah Carey, Lionel Richie, Enrique Iglesias… Parallèlement à cela, Marjorie participe à plusieurs comédies musicales : « Les dix commandements », « Autant en emporte le vent », « Le Roi Soleil » en tant que danseuse capitaine. Elle assiste Stéphane Loras à la chorégraphie du spectacle musical « Gladiateur » et Carl Portal au remontage de « Romeo et Juliette » en 2010 au Palais des Congrès. Elle gère le suivi chorégraphique de « Mozart l’Opéra Rock » auprès du metteur en scène Olivier Dahan et chorégraphie les passages télévisés du spectacle. Depuis quelques années sa complicité avec Kamel Ouali grandit, la conduisant à l’assister à la chorégraphie et à la mise en scène sur de nombreux projets comme la cérémonie d’ouverture du festival panafricain à Alger en 2009 où elle écrit un monologue pour Isabelle Adjani, de nombreux plateaux télévisés (Star Academy entre autres) et des spectacles musicaux dont « Cléopâtre » et « Dracula ». Elle travaille également avec le réalisateur Christophe Barratier qui lui confie la chorégraphie de plusieurs de ses projets dont « Il était une fois Joe Dassin ». Elle monte en tant que chorégraphe et metteur en scène un spectacle autour du flamenco, de la salsa, du tango argentin et de la danse contemporaine « Flamen’ka Nueva » aux côtés de Manuel Guttierrez et Jérôme Zerbi qui se jouera à Paris (Folies Bergère, Casino de Paris) et à Londres au Lyric Theatre pendant plusieurs mois. Marjorie chorégraphie et met en scène de nombreux événements pour la SNCF, Vacheron Constantin, Air France… Pratiquant le tango argentin depuis de nombreuses années, elle danse dans l’un des épisodes de «Joséphine Ange Gardien ». Elle signe il y a 2 ans la chorégraphie des Mugler Follies, la revue mise en scène par Manfred.T Mugler qui s’est jouée pendant un an et demi au Comédia à Paris et la chorégraphie de la comédie musicale Flashdance aux côtés du metteur en scène Philippe Hersen au Théâtre du Gymnase. Elle chorégraphie également les visuels du chanteur Kendji « Color gitano » et « Conmigo » et celui de Porcelain Black « One woman army » pour la fête de la musique 2014. : https://romeoetjuliette.eu/equipes/equipe-artistique/marjorie-ascione/

 

les ANCIENS DE SF

Marion Blanchot

Quel a été votre parcours à Scène Formations (années d’étude, cours suivis, professeurs…) ?

J’ai dansé à Scène Formations durant trois ans, aux alentours de 2005-2008. Mes professeurs étaient principalement Christel, François , Thierry et Dominique;

J’ai ensuite continué la formation dans d’autres écoles (Au Fait, CREPS Montpellier, Désoblique, cours d’entraînement régulier). En parallèle de ce cursus académique, j’ai découvert le hip-hop, formation que j’ai développée principalement à Lyon et à Tokyo. Ainsi ma danse est désormais une danse métissée, ce trait est fondamental à mes objectifs.

Quel est votre métier actuellement ? 

Je suis actuellement professeur de danse dans plusieurs structures, directrice artistique du Collectif Lignes Urbaines et ai été danseuse interprète au sein de plusieurs créations chorégraphiques notamment auprès de Mourad Merzouki (et actuellement au sein de la compagnie 100 Blazes).

Quels sont vos projets professionnels pour l’avenir ?

Pour l’avenir je souhaiterais conserver la direction artistique de Lignes Urbaines et potentiellement quelques cours, mais je démarre depuis l’an passé une formation universitaire en philosophie afin de songer à un second métier. (Je crois beaucoup en la complémentarité de ces deux branches)

Qu’est-ce que vous a apporté Scène Formations, qu’en retenez-vous ?

Scène Formations a été pour moi le début de l’apprentissage, une formation qui a permis la mise en place des bases académiques, la prise de conscience des modes de travail et de la routine physique nécessaire alors que je n’avais pas suivi de formation poussée à l’âge de 18 ans. (ce qui n’aurait pas été possible dans un cadre public de conservatoire)
Ce fût aussi un moyen de rencontre avec des professeurs qui pouvaient partager leur expérience scénique et avec d’autres jeunes qui avaient les mêmes ambitions que les miennes.

Une anecdote personnelle ? 

J’ajouterai (même si c’est difficilement publiable j’en conviens, c’est plutôt de l’ordre de la private joke) qu’on avait en horreur nos justo-collants noirs quotidiens 😭

Marie-Pierre Genovese

Quel a été votre parcours à Scène Formations (années d’étude, cours suivis, professeurs…) ?

Je suis arrivée à Scène Formations en 2001 à 19 ans, j’y suis restée 2 ans et j’y ai passé mon EAT. J’ai eu comme professeurs Francois Huchard, Ahmed Hammadi, Dominique Lainé, Leandro D’Andrea et même François Garcia en claquette. C’était la première fois que j’ai pu avoir le plaisir de danser tous les jours, pour moi c’était une très belle ouverture sur la danse et cela m’a permis d’exaucer mes souhaits par rapport à mon parcours de danse, à mes motivations et à mes objectifs fixés pour arriver à vivre de ce métier et à en faire ma vie.

Quel est votre métier actuellement ? 

J’ai ma structure à moi et ma compagnie mais je travaille également avec la compagnie Antipode et beaucoup de compagnies de théâtre que ce soit sur Nice, dans le Var et même Toulon. Je me suis fait un gros réseau que ce soir dans la danse mais également dans la musique, la chanson…Je suis donc danseuse, interprète, chorégraphe et à la tête de mes propres créations et parfois aussi en co-réalisation avec d’autres compagnies de danse ou de théâtre. J’enseigne la danse classique, jazz et contemporain, je fais des ateliers chorégraphiques, et des ateliers d’improvisation sur plateau ou en performance extérieure. J’enseigne également à la fac art du spectacle à Nice et en production scénique, pour des centres de formations tels que Off Jazz, Le millenium Dance Center et bientôt à Madrid. Je donne également des cours pour les sports études, horaires aménagés… Je suis un peu multifonctions, je fais des tâches différentes, mais pour moi l’un ne va pas s’en l’autre : danser, créer, enseigner… 

Quels sont vos projets professionnels pour l’avenir ?

J’en ai beaucoup ! Notamment des créations qui vont naitre dans quelques temps, pour l’instant : toujours continuer dans ce chemin et aussi pouvoir chorégraphier pour des jeunes, essayer d’être toujours dans l’aide. 

Qu’est-ce que vous a apporté Scène Formations, qu’en retenez-vous ?

Mon expérience à Scène Formations, je ne l’oublierai jamais, c’est la première pierre à l’édifice de mon chemin. L’école m’a ouvert toutes les portes, c’est un endroit ou j’ai pu apprendre en tranquillité.Toute l’équipe s’est beaucoup occupé de moi, on m’a accompagné tout au long de ma formation et on m’a permise de m’ouvrir aux différents styles chorégraphiques. C’était une équipe extraordinaire avec un coté familial très agréable, on se sentait vraiment bien entouré. Scène Formations est un lieu où j’ai pu me développer entièrement. On avait également créer une compagnie à l’époque et on a pu faire l’experience de la création chorégraphique. Ce sont des souvenirs que je n’oublierai jamais et qui font partie de ma route et de mon chemin pour en arriver ou je suis aujourd’hui. 

Si vous avez quelque chose à rajouter, une anecdote, un message plus personnel…..

J’ai tellement de souvenir que ce serai trop difficile d’en choisir et d’en extraire un seul… Scène Formations c’était pour moi très fort, nous avions tous un lien émotionnel très fort… C’est quelque chose dans mon coeur que je n’oublierai jamais, j’ai grand souvenir encore du lieu, des studios, des personnes… Je n’oublierai personne. 

Aurélien Peillex

Quel a été votre parcours à Scène Formations (années d’étude, cours suivis, professeurs…) ?

Je suis resté 3 ans à Scène Formations en parallèle à mes études. Je suis rentré en CP1 la première année puis CP2 et enfin CF. J’ai également fait parti de la compagnie La Verrière avec mes premières expériences sur scène. 

 
Quel est votre métier actuellement ? 
 Aujourd’hui de suis danseur, instructeur AntiGravity®, Garuda® et professeur de yoga et de Pilates. J’explore le mouvement sous différentes formes afin de rechercher ses bienfaits pour le corps et l’esprit. 
 
Quel a été votre parcours dans le monde de la danse ?
 Après ma formation à Scène Formations j’ai eu la chance d’obtenir une bourse d’étude à Peridance Capezio Center à NYC puis à Steps on Broadway. J’ai ensuite intégré la compagnie the Steps Repertory Ensemble avec laquelle j’ai dansé pendant 3 ans. Puis, de retour en Europe, j’ai intégré le Braunschweig Staatstheater en Allemagne pour deux saisons avant de revenir m’installer en France.
Qu’est-ce que vous a apporté Scène Formations, qu’en retenez-vous ?
Grâce à Scène Formations j’ai pu explorer et développer mon goût pour la danse dans un environnement à la fois encourageant et stimulant. Je me suis senti en sécurité pour évoluer, apprendre et grandir en tant que danseur.
Noémie Fressoz
Quel a été votre parcours à Scène Formations (années d’étude, cours suivis, professeurs…) ?
Je suis restée 3 ans à Scène Formations. J’étais en danse études : au lycée la journée et le soir à Scène Formations. J’ai étudié avec Thierry Allard, Christel Maisonneuve, François Huchard et Sophie Blanchet. J’ai aussi fait partie de la Compagnie Scène Formations dirigée par Sophie Blanchet.
 
Quel est votre métier actuellement ? 
Aujourd’hui je suis professeur de modern-jazz, diplômée
d´état.
 
Quel a été votre parcours dans le monde de la danse ?
J’ai étudié ensuite à Epse Danse à Montpellier, j’y suis restée deux ans et j´y ai obtenu mon EAT et ma première année du Diplôme d’Etat de professeur de danse. Puis je suis partie à Nice pour passer la pédagogie que j´ai eu également. Je n´ai pas dansé dans une compagnie par choix, mon but était vraiment d´enseigner.
 
Quels sont vos projets professionnels pour l’avenir ?
J’ai pour projet d´ouvrir mon école de danse pour septembre 2020 si tout se passe bien.

Qu’est-ce que vous a apporté Scène Formations, qu’en retenez-vous ?

Scène Formations m´a tout appris. Je suis arrivée là bas je ne savais même pas ce qu’était le modern-jazz, je n´avais jamais fait de classique. J´avais 16 ans, je venais de quitter ma famille et j´ai vraiment trouvé une seconde famille à Scène Formations. Les professeurs m’ont appris la rigueur, la persévérance et surtout le plaisir de danser et   l´amour de la danse. Par exemple François disait souvent « danse ta vie».
Les professeurs m’ont appris un vocabulaire que je ne connaissais pas, un monde que je ne connaissais pas non plus.
L’école m’a appris que dans la vie il ne faut rien lâcher, quand on veut vraiment quelque chose, avec du travail, on y arrive!
Pour moi Scène Formations c´est l´école de la vie !
 
Si vous avez quelque chose à rajouter, une anecdote, un message plus personnel…
Malgré les difficultés rencontrées pendant ces 3 ans, je ne garde aujourd’hui que de bons souvenirs. Je voudrais vraiment remercier tous les professeurs et Christelle Poirier pour tout ce qu’ils ont fait pour moi, si j´en suis là aujourd’hui, que je vis de ma passion, que j´ai un boulot vraiment trop cool, c´est grâce à eux et à leur travail. Même si François disait tout le temps que c´est notre parcours et qu’on ne le doit qu’à nous même, s’ils n´avaient pas été là je n’en serais pas là aujourd’hui!
Laurie Fanciullo
Quel a été votre parcours à Scène Formations (années d’étude, cours suivis, professeurs…) ?
J’ai passé 5 années à Scène Formations, dont 4 en danse étude et une année en formation à mi-temps avec des cours à la carte, ouvert à tous. J’avais comme professeurs François Huchard, Sophie Blanchet, Thierry Allard et Christel Bayon-Maisonneuve. J’ai obtenu l’EAT puis le DE en danse jazz durant ces années. J’ai aussi eu la chance de travailler avec les 2 compagnies d’école et danser sur scène! J’ai aussi donné quelques cours aux enfants et aux adultes.
 
Quel est votre métier actuellement ? 
Je voyage beaucoup alors je travaille dans différents endroits et différents domaines comme la permaculture ou la musique. J’ai aussi partagé mes connaissances sur la danse et le corps, en atelier avec des personnes venant de différents endroits de la terre.
 
Quel a été votre parcours dans le monde de la danse ? 
De l’âge de 4 à15 ans j’ai pratiqué beaucoup la danse classique et contemporaine. Je me suis formée au conservatoire pendant toutes ces années. Puis vient l’envie de prendre l’air de ces techniques alors je m’inicie à la danse hip hop durant 3 ans. C’est comme une sorte de liberté pour moi, je me découvre à travers une autre culture complètement différente, à travers d’autres rythmes, une autre énergie.. Et après l’obtention de mon bac, je pars à Lyon à la recherche d’un nouveau moi! Comme le destin l’avais voulu, j’attéris rue magenta, dans ce petit bâtiment rouge par l’intermédiaire d’un bout de papier que m’avait donné une de mes profs. J’assiste pour la 1ere fois à un cours de danse jazz, c’était François qui le donnait. Je m’en rappelerais toujours, ce fût pour moi une révélation, alors à partir de ce jour là, je rentre en mouvement avec la danse jazz ! Je me forme donc a Scène Formation pendant quelques années. 
 
Quels sont vos projets professionnels pour l’avenir ?
Pour ce qui est de l’avenir c’est assez flou concernant la danse, puisque depuis 4 ans j’ai une toute autre relation avec celle-ci. J’ai plus envie d’expérimenter la guérison de l’esprit par le corps et le mouvement, par la danse qui est en nous, très naturelle chez l’être humain. Je m’intéresse au 5 rythmes de Gabriel Roth, j’ai envie de creuser dans cette voie là. 
 
Qu’est-ce que vous a apporté Scène Formations, qu’en retenez-vous ?
J’en retiens beaucoup de choses ! J’ai des souvenirs plein la tête concernant Scène Formations, encore aujourd’hui il y a des choses qui résonnent en moi. J ‘ai tout appris de la danse jazz, et du contexte historique, autant dans la pratique que la théorie. Par la formation au DE j’ai beaucoup appris sur l’anatomie et la physiologie du corps, la pédagogie, la musique, … Je me suis réconciliée avec la danse classique grâce à Thierry, qui a une toute autre approche de celle-ci contrairement à ce qu’on m’avait enseigné au conservatoire. Merci ! 🙂 La pluridisciplinité est quelque chose qui m’a marqué, puiqu’on était souvent amené à découvrir d’autres domaines comme le chant, le théâtre, la sophrologie, ou d’autres techniques de danse. Les 3 professeurs qui m’ont enseigné la danse jazz, étaient tous de styles très différents, ce qui a beaucoup nourris mon âme et ma danse.. J’ai aussi beaucoup découvert mon corps, j’ai appris à l’écouter, à ressentir et m’exprimer, à connaitre mes limites et aussi me dépasser! Toujours en train de me poser des questions, et creuser à l’intérieur de moi. J’ai toujours aimé l’équilibre qu’il y avait dans cette école, entre rigueur et élasticité, entre des moments de joie et de tristesse, de travail et de détente, … On est comme dans une bulle bienveillante, ou l’on a plus envie de sortir, ou l’on pourrait danser éternellement! J’ai dansé, dansé tout mon être, mes émotions positives et négatives, et je me suis construite grâce à toutes les personnes qui étaient présentes a cette époque. Autant avec les professeurs, qu’avec mes compagnons de cours, les intervenants, la directrice et Monique ! 🙂 J’ai rencontré des amis aussi et je ne serais pas celle que je suis aujourd’hui sans Scène Formations, cette époque de ma vie restera à jamais dans mon coeur !
Julie Musto
Quel a été votre parcours à Scène Formations (années d’étude, cours suivis, professeurs…) ? 
J’ai suivi pendant deux ans la formation à Scène Formations, dans le cadre du parcours danses études, de ma première à ma terminale.
François Huchard a dispensé la plupart de mes cours de jazz, mais également Sophie Jove, Rick Odums et Jeanne Deschaux. Les cours de claquettes étaient assurés par François Garcia et le classique enseigné par Bernard Horry.
 
Quel est votre métier actuellement ?
Je suis danseuse et professeur de claquettes
 
Quel a été votre parcours dans le monde de la danse ?
Après Scène Formations, j’ai poursuivi mon enseignement artistique à Epsedanse à Montpellier. Par la suite, j’ai continué de me former en jazz mais aussi dans des styles variés, en suivant plusieurs stages notamment à New York et à Rio (danses populaires du Brésil).
Ces dernières années, j’ai eu la chance de faire évoluer ma pratique de la danse dans des spectacles aux inspirations multiples, parcourant les genres : en danse russe avec la compagnie « Troïka » ; en revue itinérante avec plusieurs troupes ; au Cirque Imagine à Lyon ; en opérette avec la compagnie CALA à Lyon ; en spectacle pour enfants, en évènementiel  (Light Festival World Photonics Expo en Corée du Sud, dirigée par F. Carrion) ; et en création avec la Compagnie du Subterfuge (Sweet Thirty) à Lyon.
J’ai également fait partie de la compagnie La Verrière (compagnie école) dirigée par François Huchard, avec laquelle j’ai découvert la scène.


Quels sont vos projets professionnels pour l’avenir ?

Continuer à être sur scène, développer mes cours de claquettes, prendre part à de nouveaux projets artistiques.

Qu’est-ce que vous a apporté Scène Formations, qu’en retenez-vous ?

Scène Formations m’a appris la rigueur et la persévérance, le goût de la scène. J’en retire surtout le sentiment d’avoir été privilégiée : nous avons profité de cours en groupe très restreint (sept), la formation venant d’ouvrir ses portes. Ce contexte particulier a favorisé un travail en profondeur, une grande écoute de nos professeurs, une ambiance chaleureuse entre élèves et une forte cohésion de groupe.
Alexis Cordina
Quel a été votre parcours à Scène Formations (années d’étude, cours suivis, professeurs…) ?
Je suis Alexis Cordina, et j’ai étudié 3 ans à Scène Formations, tout d’abord une année de formation en CP (1 puis passage en 2 dans l’année) en 2009-2010. J’ai ensuite fait une année en CF en 2012-2013 et j’ai obtenu mon EAT Jazz pendant cette année-là. J’y ai suivi les cours de Dominique Lainé en classique la première année, puis Thierry Allard ensuite, et en jazz Christel Maisonneuve, François Huchard et Sophie Blanchet. En 2013-2014 j’ai passé l’UV musique que j’ai obtenue en mai, tout en continuant à suivre les cours de Christel et François (en l’assistant avec Frédérique Seyve). J’ai aussi pu participer à la compagnie La Verrière de François.
 
Quel est votre métier actuellement et quel a été votre parcours dans le monde de la danse ? 
Je suis actuellement professeur agrégé d’espagnol (j’ai combiné mes études et la formation en danse), et actuellement je passe la suite de mon diplôme d’état (j’ai obtenu l’UV Anatomie en 2018, l’histoire de la danse cette année, et l’an prochain je passe la pédagogie) en Guadeloupe car j’y vis et nous avons un centre de formation. Je suis les cours depuis 2016 à l’Espace danse Wargnier ici en Guadeloupe, et depuis cette rentrée j’y donne les cours de Jazz ado et Jazz adulte débutant (3 cours par semaine), cela me donne une superbe expérience pour passer la pédagogie l’an prochain.
 
Quels sont vos projets professionnels pour l’avenir ?
J’ai en parallèle toujours participé à plusieurs stages (Voiron, Madrid, Paris), et je souhaite obtenir mon DE et pouvoir donner plus de cours, et pourquoi pas danser dans une compagnie, même si j’ai aussi mon activité professionnelle au lycée à côté.
 
Qu’est-ce que vous a apporté Scène Formations, qu’en retenez-vous ?
Je garde de Scène Formations le souvenir d’une école qui m’a formé pour la danse, avec des cours de qualité. Je retiens le plaisir que j’ai pris à comprendre la danse jazz grâce à la merveilleuse Christel Bayon Maisonneuve, les ateliers de répertoire où nous cherchions à nous approcher le plus possible du travail d’Alvin Ailey. Je retiens les cours de qualité et dans la bonne humeur avec François, et toute l’aide qu’il m’a apportée pour progresser en tant que garçon, Sophie et ses ateliers EAT où nous étions poussés à nous dépasser, à faire toujours mieux. Egalement la bonne humeur de Monique à l’accueil, les rires avec Thierry… En somme Scène formations m’a apporté la rigueur et la technique de la danse, dans une ambiance très familiale et chaleureuse.
Priscilla Mounier
Quel a été votre parcours à Scène Formations (années d’étude, cours suivis, professeurs…) ?
En 2004, je suis entrée en formation option Jazz. Je suis restée durant deux ans avec comme professeurs : François Huchard, Christelle Maisonneuve, Mohamed Benchegra, Thierry Allard et Dominique Laine. J’ai également fait partie de la Compagnie La Verrière avec François Huchard.

Quel est votre métier actuellement ?
Je suis actuellement danseuse et administratrice d’une Compagnie de cirque.

Quel a été votre parcours dans le monde de la danse ?
Après avoir obtenu mon Examen d’Aptitude Technique option Jazz chez Olivier Coste à Valence, je suis entrée en formation d’Artiste danseur à l’Institut National des Arts du Music-hall au Mans où je suis restée une année. Cette expérience m’a fait prendre conscience que le cabaret pouvait m’apporter beaucoup de choses contrairement à ce que je pensais.
Je suis restée ensuite quatre ans au Cabaret Moderne Voulez-Vous à Orléans. Parallèlement, j’ai travaillé quatre ans dans la Compagnie Résonance avec le chorégraphe Kada Ghodbane qui est devenu mon mentor dans la danse. J’ai également eu plusieurs contrats dans différents cabarets itinérants.
Puis, en 2015, j’ai eu la chance de participer à l’ouverture du Cabaret L’Elégance à Renaison où j’ai passé quatre belles années.
Aujourd’hui, afin d’avoir une palette plus large dans mon métier, je travaille dans des univers complètement différents : cabaret, jazz et contemporain (Cie Rythmic) et cirque (Cie Tempo).

Quels sont vos projets professionnels pour l’avenir ?
Je souhaite continuer à danser le plus longtemps possible surtout en danse jazz, qui est ma véritable passion. De plus, étant en parallèle administratrice de Compagnie depuis un an, je réalise que ce métier me plaît de plus en plus et qu’il se pourrait que je me reconvertisse plus tard dans ce domaine qui reste proche de ce que je fais aujourd’hui.

Qu’est-ce que vous a apporté Scène Formations, qu’en retenez-vous ?
Je retiens de Scène Formations un lieu très accueillant et familial. Pour ma part, je trouve que le corps enseignant sait motiver et encourager ses élèves. Je garde également un très bon souvenir du travail de compagnie avec François Huchard, cette expérience m’a beaucoup aidé pour la suite.
Alice Carmelino
Quel a été votre parcours à Scène Formations (années d’étude, cours suivis, professeurs…) ? 
Je suis restée 1 an à Scène Formations en parallèle d’une licence en Arts du spectacle (Université Lumière Lyon 2). J’ai suivi les cours de Christelle Maisonneuve, Mohamed Benchegra, François Huchard, en jazz, Thierry Allard et Dominique Lainé en classique.

Quel est votre métier actuellement ? 
Je coordonne le pôle image de la Maison de la Danse de Lyon et je suis responsable de Numeridanse ; plateforme pour la danse qui donne accès gratuitement un fonds vidéo, des expériences ludiques et narratives autour d’œuvres, d’artistes et de thématiques du monde de la danse. www.numeridanse.tv  

Quel a été votre parcours dans le monde de la danse ? 
J’ai suivi les cours en modern jazz de Françoise Piga pendant plus de 9 ans puis j’ai pratiqué la danse classique auprès de Evelyne Guichard pendant deux ans. Leurs deux écoles sont à Saint-Etienne. J’ai ensuite passé un Master 2 en arts du spectacle et réalisé un mémoire sur « La place de la danse jazz en France d’un point de vue pédagogique et culturel ». C’est durant mon Master 2 que j’ai suivi durant un an les cours de Scène Formations. Aujourd’hui je ne pratique plus la danse mais elle est au cœur de mon métier.

Quels sont vos projets professionnels pour l’avenir ? 
Faire connaître au plus grand nombre la plateforme Numeridanse et continuer de faire vivre le fonds vidéo de la Maison de la Danse à travers d’autres projets.

Qu’est-ce que vous a apporté Scène Formations, qu’en retenez-vous ?
J’en retiens de bons moments partagés avec les danseurs et professeurs de la formation, de la rigueur mais aussi bonne humeur dans les cours et de superbes challenges techniques et artistiques avec les professeurs invités du lundi.
Enguerrant Dudragne
J’ai étudié d’abord 2 ans au sein de l’école pour effectuer une mise à niveau. En effet, je ne connaissais aucune technique et j’ai dû apprendre les bases. Après avoir étudié à l’école et ailleurs, j’ai passé mon EAT. J’ai également étudié l’anatomie physiologie et la musique à Scène Formations et obtenu mes UV. Après d’autres années d’étude dans diverses écoles pour élargir mon apprentissage, j’ai obtenu mon Diplôme d’Etat de professeur de danse jazz. Je suis également danseur professionnel dans divers projets sur scène. Je projette aussi de passer l’audition pour danser sur bateau de croisière et parcourir le monde. Scène Formations m’a apporté de la rigueur, ce qui m’a servi durant tout mon parcours. Cette qualité a tendance à se perdre et les professeurs et chorégraphes remarquent et apprécient ceux qui en font preuve. La sévérité des professeurs dans ce milieu peu parfois être éprouvante, elle apporte aussi une certaine endurance et une force d’esprit avec le temps.

lOCATION DE STUDIOS

Pour toute information concernant nos locations de studios, merci de nous contacter directement par téléphone au 04.72.65.09.68 !